Les diplômes d'Etat doivent se tenir dans des établissements publics

Publié le 28 Mai 2012

LIBRE PENSÉE                                                    Le 25 mai 2012

Fédération de la Sarthe

Maison des Associations

Place d'Arcole

72000 Le Mans 

 

Objet : examens d’Etat dans des lycées privés 

 

 

Monsieur le Directeur d'Académie

 

Depuis quelques années, un nombre croissant d’établissements privés confessionnels catholiques deviennent centres d’examens. Les élèves-candidats appartiennent à des familles qui ne sont pas obligatoirement de confession catholique ou  sont sans confession. Leur liberté de conscience n’est pas respectée.

Les convocations adressées aux enseignants du public – qui ont le statut de fonctionnaires d’Etat – pour assurer les épreuves du baccalauréat ou participer à des jurys d’examen dans les locaux des établissements catholiques privés sont contraires à la liberté de conscience, à la laïcité et au préambule du statut de la Fonction publique.

L’État a – selon la loi – le monopole de la collation des grades. Aussi un diplôme national, un diplôme d’Etat, doit voir ses épreuves se dérouler dans les seuls établissements publics laïques qui respectent la liberté de conscience de chacun.

 L’école privée confessionnelle est une école particulariste à projet propre fondé sur la reconnaissance de textes religieux, elle n’est pas un service public de l’État !

C’est pourquoi, nous vous demandons de ne pas désigner d’établissements privés catholiques, ou autres établissements confessionnels, comme centres d’examens.

Veuillez agréer, Monsieur le Directeur d'Académie, l’expression de nos sentiments républicains.

 

 

Pour la Fédération  de la Libre Pensée

Le Président: Gérard Désiles

 

Bac_diplome0001.jpg

Rédigé par Libre Pensée 72

Publié dans #laïcité

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article