A propos d'un expo biblique au Lycée Montesquieu ; Pas d’exposition religieuse dans les lycées publics !

Publié le 27 Décembre 2011

 

COMMUNIQUE

 

Pas d’exposition religieuse dans les lycées publics !

 

Une  exposition sur la bible est organisée au lycée Montesquieu du Mans du 3 mars au 23 mars 2012 à la chapelle de l’oratoire ; bâtiment désaffecté appartenant au lycée.

 

La Libre Pensée proteste contre cette atteinte à la laïcité de l’enseignement public. Cette exposition qui se veut culturelle est en réalité une exposition cultuelle dans l’enceinte d’un établissement public. 

 

Que des faits historiques liés aux religions soient enseignés en Histoire, que des pensées religieuses ou métaphysiques soient étudiées en philosophie ou que les mythologies et les croyances soient évoquées en art ou en littérature, tout ceci relève du patrimoine de l’humanité et est inscrit dans les programmes nationaux de l’enseignement. Les enseignants ont toujours su transmettre ces connaissances en toute objectivité et toute impartialité.

 

Cette exposition est organisée par une coordination d’associations religieuses. Comme on peut lire sur son site internet, l’association la bible patrimoine de l’humanité  est une  « initiative du Groupe Œcuménique du Mans ». «  L'association "La Bible, patrimoine  de l'humanité"  a pour membres fondateurs les   communautés chrétiennes sarthoises : Adventiste, Assemblée de Dieu, Baptiste, Catholique, Centre Evangélique Protestant Orthodoxe, Réformée. S'y est associée la communauté israélite sarthoise. » 

 

Quant à l’Alliance Biblique Française qui produit l’exposition, elle se définit elle-même comme une association interconfessionnelle. Notons enfin que l’exposition demande des soutiens financiers dont les chèques sont à envoyer au centre diocésain de l’étoile (26 rue A Maignan, au Mans). Dès lors, comment peut-on affirmer que cette exposition est neutre et objective ?

 

Sur le site de l’exposition (expobible.org), on peut aussi lire que plusieurs initiatives entourent l’expo dont par exemple la semaine chrétienne du cinéma du 29 février au 2 mars, notons également des liens vers trois sites ouvertement chrétiens (Question suivante, Groupes Bibliques Universitaires de France, Bible-service.net du service biblique catholique Evangile et Vie). Il s’agit en fait d’une exposition sur la bible organisée par des associations religieuses dont le point de vue est partisan, partial et orienté.

La bible est un texte religieux, qui contient de nombreux points de vue philosophiques voire politiques qui font l’objet de vives polémiques encore aujourd’hui. Ce livre prône par exemple la soumission des femmes ou l’interdiction de l’homosexualité.

 

Cette exposition est une opération cultuelle et en tant que telle, elle ne devrait pas se tenir dans un lycée public et laïque. L’Ecole Publique doit être un lieu d’enseignement des savoirs et des connaissances et non pas un lieu de prosélytisme, de diffusion des opinions et des croyances. Nous demandons que cette exposition se tienne sur un site privé et non sur un site de l’enseignement public. C’est le sens de la lettre envoyée par la Libre Pensée au Proviseur du lycée ainsi qu’à l’Inspecteur d’académie.

 

La Libre pensée invite les laïques, leurs organisations, ainsi que les syndicats de l’enseignement à prendre position contre cette atteinte au principe de laïcité de l’enseignement public.

 

Libre Pensée de la Sarthe

Le 27 décembre 2011

Rédigé par Libre Pensée 72

Publié dans #laïcité

Repost 0
Commenter cet article

erf.narbonne@gmail.com 29/12/2011 19:02

je viens de lire votre article et je me permets de réagir.
Je suis de confession réformée d'inspiration libérale et suis très attaché à la laïcité que j'essaie de promouvoir autour de moi.

Je vous rappellerai que la laïcité a été soutenue becs et ongles au début du XXe siècle par de grands protestants dont je ne citerait que Ferdinand Buisson pour faire court.

Je crois qu'exposer la Bible relève de l'acte culturel, tout comme une exposition de autour de la déclaration des droits de l'homme, ou comme celle que j'ai pu récemment voir autour des fondements
de la république.

L'acte serait différent s'il était question de prosélytisme, ce qui me gênerait, et ce qui ne semble pas être le cas, puisque cette exposition est mise en place par toutes les confessions dites
chrétiennes.

A mon sens, la laïcité ne doit pas être intransigeante, elle doit être ouverte, tolérante et curieuse de toutes les cultures, quelles qu'elles soient.

La vraie laïcité, c'est d'abord de tout présenter aux enfants, sans exclusive. Autrement la laïcité devient de l'intégrisme. Ce qui serait un contre témoignage et un repoussoir supplémentaire de
notre société déjà si intolérante.

Bien cordialement.

Georges d'Humières

Libre Pensée 72 30/12/2011 13:01



Nous connaissons bien Ferdinand Buisson, protestant libéral et président de notre association à l'époque. Aujourd'hui encore, nous comptons de nombreux protestants libéraux dans nos rangs, ceux
ci défendent nos prises de position sans réserves. Plutot que de citer Buisson, vous devriez relire ses publications avant de qualifier nos conceptions d'intégriste. Quand au prosélitisme, il
faudrait etre naif pour ne pas savoir que la plupart des organisations le pratiquant ne s'en reclament pas.


Cordialement