discours au rassemblement pacifiste de Sartilly - 12 mars 2017

Publié le 26 Mars 2017

voici le discours prononcé par Hansi Brémond, pour la FNLP, au rassemblement pacifiste de Sartilly organisé par la LP de la Manche.

 

Amis, Citoyens, Camarades,

 

Je vous apporte ici le salut fraternel de la Fédération nationale de la Libre Pensée,  de son président Jean-Sébastien Pierre et de la Fédération nationale laïque des monuments pacifistes.

 

Je remercie les camarades de la LP50, les amis présents, notamment ceux de la Ligue des droits de l’Homme.

 

La Fédération nationale de la Libre Pensée se réclame depuis toujours de l’antimilitarisme internationaliste et pacifiste. Elle condamne toutes les guerres impérialistes et les « opérations extérieures » qui ne sont que relents de conquêtes colonialistes.

Le Congrès national de la Libre Pensée, réuni à Bourg-lès–Valence du 23 au 26 août 2016, a condamné les bombardements et les destructions menés partout dans le monde. La guerre est sur tous les continents et massacre des centaines de milliers d’hommes, de femmes, d’enfants et de vieillards.

 

Depuis maintenant trente ans, la Libre Pensée a repris le combat des Fusillés pour l’exemple de la première guerre mondiale.

Ces hommes, paysans et ouvriers français, envoyés au front pour se battre contre d’autres ouvriers et paysans allemands.

Ces hommes qui dans l’enfer des combats, dans l’horreur des tranchées ont refusé ce pas de plus vers l’ignominie, ont refusé la guerre, où ceux qui ont été pris au hasard par l’autorité militaire, ces hommes dont les généraux fusilleurs ont voulu faire des exemples, ont été assassinés par des balles françaises, exécutés par leur compagnon d’infortune.

 

Ce fut par exemple le cas, des caporaux Maupas, Lechat, Lefoulon, Girard fusillés pour l’exemple en mars 1915 car leur compagnie n’est pas sortie des tranchées.

Ils ont finalement été réhabilités notamment grâce à l’action de notre camarade ; Blanche Maupas aidée par Eulalie Lechat… Pour autant 639 fusillés pour l’exemple morts par la France ne le sont toujours pas.

 

ET aujourd’hui, les généraux et les plus hautes autorités de la République se refusent à réhabiliter ces fusillés pour l’exemple, 100 ans après.

Ils s’y refusent alors que des milliers de citoyens le réclament chaque 11 novembre, ils s’y refusent alors que 34 conseils généraux, 3 conseils régionaux et plus de 2000 communes ont pris position pour la réhabilitation collective des fusillés pour l’exemple.

 

Le président du Conseil général de Corrèze devenu président de la République a oublié ses promesses, préférant se glisser dans la peau d’un petit Napoléon accompagné de ses généraux qui décident dans les bureaux dorés de l’Elysée de la vie ou de la mort de milliers d’individus.

 

Tout semble plus simple quand on envoie des drones tueurs. On bombarde des pays au nom de la prétendue lutte contre le terrorisme…

 

Mais qui a créé le monstre qui attaque en France ? Qui l’a armé ? Qui le finance ? Hier comme aujourd’hui, nul ne peut porter la guerre sur un territoire voisin, nul ne peut décider des frontières à la place d’un autre peuple sans qu’il y ait des conséquences dramatiques.

 

Le traité de Versailles et l’humiliation imposée au peuple allemand a été l’un des terreaux du nazisme, les deux guerres du Golfe et la libanisation de la Syrie n’ont pu qu’engendrer un agrégat de milices exhumant le fantasme d’un califat qui n’a jamais existé.

 

"On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels" disait Anatole France. Aujourd’hui comme hier, la guerre est une affaire de gros sous.

 

 

Pendant que les peuples souffrent, les industriels d’enrichissent…

 

Le journal La tribune l’annonçait en février dernier ; Le marché mondial de l'armement est au plus haut depuis la Guerre froide[1]

Ce marché juteux atteint les 370,7 Milliards de dollars...la France arrive 4ème des exportateurs d’armes dans le monde et l’entreprise Dassault a augmenté ses bénéfices de 67.5% en 2016 !!![2]

Là aussi le parallèle avec les années précédant les guerres mondiales est saisissant.

 

Comme le relèvent nos amis du Mouvement de la Paix, les généraux ont obtenu du pouvoir politique actuel que le budget des armées passe de 31,6 milliards aujourd’hui à  41 milliards d’euros en 2020 et qu’à la demande de l’OTAN,  le budget de la dissuasion nucléaire double aussi, passant à 6 milliards à l’horizon 2030.

 

Camarades, le monde sent la poudre ;

 

Les budgets de la défense dans le monde ont fortement augmenté en 2016, atteignant 1 570 milliards de dollars[3]

 

TRump veut augmenter de 54 milliards de dollar le budget de la défense des USA d’ici a 2018.[4]

La chine va augmenter son budget militaire de 7% en 2017.[5]

La Russie a pour sa part augmenté son budget militaire de 215 % depuis 2000[6]

 

Je pense à chaque fois à cette question lue sur le net : « combien cela couterait de nourri le monde ? Moins cher que de le bombarder ! »

 

Et selon, les bien-pensants qui menacent l’humanité entière pour satisfaire leurs profits, il faudrait ne voir de menaces que dans la radicalisation de quelques milliers de barbares islamistes ?

 

N’y a-t-il de radicalisation que celle de ces barbares prêts à tuer au nom de l’islam ?

A écouter certains « chantres » de la civilisation occidentale, je pense a Zemmour ou BHL, prôner des interventions militaires dans tous les coins du monde, n’est-on pas en droit de se demander si ce n’est pas le monde entier qui se radicalise ?

 

Les récentes élections en Autriche, aux USA, l’évolution de la situation en Russie ou en Turquie, les politiques menées contre les droits des femmes en Espagne ou en Pologne, les discours sécuritaires et de plus en plus xénophobes de certains candidats aux présidentielles en France, l’Etat d’urgence, l’assignation à résidence de militants écolos lors de la cop 21; la tentative d’interdire des manifestations en France… Tout cela ne constitue-t-il pas une forme de radicalisation généralisée ?

 

Plus le système capitaliste est incapable de satisfaire les besoins de l’humanité, plus il entraine les peuples dans des régressions, plus les élites ont besoin de modèles autoritaires et du secours des religions pour contrer les aspirations des peuples…

Il ne s’agit pas d’une simple lutte d’idées déconnectées de la réalité mais bien des conséquences concrètes de l’économie pourrissante.

 

Les peuples ne veulent pas être sacrifiés sur l’autel du capital, les dominants ont de plus en plus de mal à contrôler les choses… Il leur faut durcir leur discours, museler la démocratie, contenir et diviser les peuples. Dans cette tâche, ils peuvent compter sur les religions, facteurs de haine, de divisions et de résignation.

 

Que faire ?

Comme Jaurès en 1914, nous pensons qu’il y a une issue :

 

Il déclarait  le25 juillet 1914 : « Quoi qu’il en soit, citoyens, et je dis ces choses avec une sorte de désespoir, il n’y a plus, au moment où nous sommes menacés de meurtre et de sauvagerie, qu’une chance pour le maintien de la paix et le salut de la civilisation, c’est que le prolétariat rassemble toutes ses forces qui compte un grand nombre de frères, Français, Anglais, Allemands, Italiens, Russes, et que nous demandions à ces milliers d’hommes de s’unir pour que le battement unanime de leurs cœurs écarte l’horrible cauchemar. »

En cette année 2017, nous devons également suivre les exemples des mutins ou des révolutionnaires russes de 1917 !!

 

Amis, Citoyens, Camarades,

 

Le combat pour la réhabilitation collective des fusillés pour l’exemple, notre combat pour le refus de la guerre, pour la liberté de conscience du citoyen n’est pas un combat d’arrière garde…

 

La suède vient de rétablir le service militaire, la Lituanie a rétabli le service militaire, et dans le programme de certains candidats en France ; il y a le rétablissement du service militaire !

 

Notre combat pour la réhabilitation des fusillés est un combat de  justice mais c’est aussi un appel à l’ensemble des jeunes à qui l’on refuse un avenir serein…

 

Ne vous soumettez pas !

 

 Cette revendication s’appuie sur la liberté humaine et contre l’oppression qui faisait dire à Emmanuel Kant, il y  a bien longtemps : « Mais j’entends présentement crier de tous côtés : Ne raisonnez pas !

L’officier dit : Ne raisonnez pas, exécuter ! , le financier dit : Ne raisonnez pas, payez, le prêtre dit : Ne raisonnez pas, croyez ! »

 

Parce que la mémoire se dilue, qu’il est important de rappeler sans cesse que la grande boucherie de 14-18 a aussi connu ses fusillés pour l’exemple, ces jeunes désignés par le doigt hasardeux et assassin des généraux.

 

Nous appelons à l’érection d’un monument réhabilitant les 636 Fusillés pour l’exemple. Nous dresserons ce monument de pierre, pour que le temps et la mémoire ne puissent l’effacer des prochaines générations, sur la ligne de front. Là où ils ont souffert, là où ils sont morts.

 

Nous le dresserons pour rappeler ces cinq ans de barbarie où « "la France se préparait à produire de 10 à 12 000 obus par jour ; à la fin, son industrie devait en produire 200 000 par jour. »

 

Encore aujourd’hui, comme la balafre infligée à la mémoire des familles des descendants de fusillés, on retrouve les traces de ces engins de morts comme l’éternel rappel de la folie des militaires. C’est bien contre les guerres, ceux qui la déclenchent, la préparent et la mettent en œuvre que nous dresserons ce monument. Nous le dresserons parce que nous sommes aussi la République.

 

Nous appelons ici chaque citoyenne, chaque citoyen, à faire un don pour ériger ce monument, il n’y a que les citoyens conscients qui inscriront ce message de paix qu’est la réhabilitation dans la pierre.

 

En juin prochain à Angers, se tiendra un rassemblement régional similaire au notre qui sera une étape de plus vers la réhabilitation collective des Fusillés pour l’exemple.

Au Mans, nous organiserons un évènement autour des mutineries de 1917 en octobre prochain…

 

Plus largement, les laïques et les démocrates doivent se rassembler !

C’est le sens de l’appel des laïques !

 

Comme Maupas, Lechat, Lefoulon, Girard, nous refusons d’obéir !!!

 

Que chaque libre penseur diffuse et discute de nos positions, que chacun d’entre nous aide les laïques, les démocrates et les progressistes à se rassembler dans toutes les luttes pour ne pas céder le moindre centimètre carré aux réactionnaires de tout poil.

 

 

Maudite soit la guerre, a bas toutes les guerres,

Réhabilitation collective des Fusillés pour l’exemple

 

 

 

[1] http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/le-marche-mondial-de-l-armement-au-plus-haut-depuis-la-guerre-froide-642341.html

[2] http://www.boursier.com/actualites/economie/les-etats-unis-dominent-toujours-le-marche-de-l-armement-mais-33843.html

[3] http://www.lepoint.fr/monde/budget-militaire-la-france-depensera-plus-que-la-russie-en-2017--12-12-2016-2089696_24.php

[4] http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/02/28/budget-militaire-les-faits-derriere-la-hausse-historique-de-donald-trump_5087086_3222.html

[5] http://www.france24.com/fr/20170304-chine-hausse-budget-militaire-2017-trump-menace

[6] http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/782687/evolution-depenses-militaires-monde-carte

discours au rassemblement pacifiste de Sartilly - 12 mars 2017

Rédigé par Libre Pensée 72

Publié dans #anti militarisme

Repost 0
Commenter cet article