Non à l’instrumentalisation de la laïcité ! La laïcité, ce n’est pas la chasse aux musulmans !

Publié le 6 Octobre 2016

Non à l’instrumentalisation de la laïcité !

La laïcité, ce n’est pas la chasse aux musulmans !

La laïcité, c’est la séparation de l’Etat et des religions !

 

            Au nom du principe de laïcité dont ils ignorent tout,  des élus, des groupes politiques et des spécialistes auto-proclamés stigmatisent une partie de la population tout en dévoyant la laïcité. Ils font de la laïcité un moyen d’affirmer une prétendue identité chrétienne de la France qui se bat contre les citoyens musulmans ou supposés musulmans.

 

A l’école publique ; ni croix, ni foulard, ni kippa… A la plage c’est comme tu veux !

La polémique dite du burkini en est un récent exemple. Que ce vêtement ne plaise pas, qu’il exprime ou pas une conviction religieuse, qu’il choque ou pas, rien dans la loi de 1905 ne permet d’interdire un vêtement religieux ni dans la rue, ni sur une plage. Des pseudos laïques divisent la nation en communautés, dévoient la laïcité et stigmatisent une partie de nos concitoyens qu’ils assimilent aux terroristes. Leur idéal ce n’est pas la république, c’est le choc des civilisations !

 

La République n’est ni juive, ni chrétienne, ni musulmane, ni même athée, elle est laïque !

La laïcité, c’est la liberté de conscience garantie par la loi de Séparation des Eglises et de l’Etat de 1905. La laïcité c’est la neutralité de l’Etat en matière d’option spirituelle ou religieuse, c’est l’indépendance réciproque des églises et de l’Etat, c’est le non financement des croyances par les deniers publics.

 

Le burkini cache plus que le corps de celles qui le portent.

L’opération burkini est un dérivatif, un écran de fumée… cette polémique permet de diviser le peuple en communautés. Il s’agit de diviser pour mieux régner et de mieux faire passer les plans de destructions de nos acquis sociaux et démocratiques. Ce n’est pas un hasard si ces polémiques pseudo-laïques surgissent après de vastes mouvements sociaux. Nous ne sommes pas dupes, ce n’est pas la première fois que les questions religieuses permettent ainsi aux puissants de faire passer leurs plans.

 

Défendre la laïcité ? Chiche ?!

Si ces pseudos défenseurs de la laïcité, étaient vraiment laïques, ils pourraient se joindre à nos associations pour réclamer :

  • L’abrogation de la loi Debré ; fonds publics à l’école publique, fonds privés à l’école privés. Plus de 10 milliards de fonds publics détournés vers le privé chaque année.

  • L’abrogation du statut concordataire d’Alsace Moselle qui permet le financement des cultes par l’Etat.

  • L’abrogation du statut concordataire en Guyane.

  • La fin des participations es-qualité d’élus à des cérémonies religieuses.

  • Le respect de la laïcité par les administrations (exemple des convocations de gendarmes en service à des messes de la sainte Geneviève…)

 

 

Tract commun de :

La Ligue de l'enseignement de la sarthe

La Ligue des droits de l’Homme de la Sarthe

La Fédération Syndicale Unitaire de la Sarthe

La Fédération Sarthoise de la Libre Pensée.

 

Non à l’instrumentalisation de la laïcité ! La laïcité, ce n’est pas la chasse aux musulmans !

Rédigé par Libre Pensée 72

Publié dans #laïcité

Repost 0
Commenter cet article