Que la gendarmerie de la Sarthe respecte la loi

Publié le 17 Février 2016

Le Vendredi 29 janvier, la presse locale s'est faite l'écho de la célébration de la Sainte Geneviève, par la gendarmerie de la Sarthe (Le Maine Libre du 30.01.2016).

Cette célébration annuelle s'est déroulée dans l'église Saint-Pavin au Mans, présidée nous dit-on par l'Evêque de la Sarthe, et avec le Commandant de gendarmerie de la Sarthe, le Colonel Jérôme Delhez, qui a "rappelé" à cette occasion "l'engagement des valeurs de la République"

Mais de quelle valeur de la République parle-t-on pendant la messe d'un évêque ?

Comment, par "note de service", des gendarmes en service, peuvent-ils être "convoqués" à une célébration religieuse sans que cela interpelle les représentants de l’état, de la hiérarchie militaire au préfet, jusqu'au Ministre de l'Agriculture qui participait au vin d'honneur qui suit traditionnellement la messe ?

La Libre Pensée s'interroge sur le sens de cette célébration catholique, pendant le temps de travail, en uniforme, par des fonctionnaires de l’Etat.

Qu'en est-il de l'esprit de la Laïcité défendu par tant de monde en ce moment ?

Quelle est donc la définition de la Laïcité de la gendarmerie sarthoise ?


La Libre Pensée dénonce ces points de vue à géométrie variable et rappelle les grands principes de la Laïcité :

 

- l’Etat doit être neutre envers les différentes religions.

- la séparation des églises et de l'Etat doit être garantie. Il n'y a alors pour les religions plus aucune influence dans les affaires publiques, mais il est garanti aux opinions religieuses la même liberté qu’à toutes les opinions.

 

Cette messe de gendarmes est contraire à la loi de 1905 qui affirme que « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte ». Enfin cette cérémonie religieuse est contraire au code la défense (article l.4121-2) ; « Les opinions et croyances, notamment philosophiques, religieuses ou politiques, sont libres. » mais « Elles ne peuvent cependant être exprimées qu’en dehors du service et avec la réserve exigée par l’état militaire. Cette règle s’applique à tous les moyens d’expression. Elle ne fait pas obstacle au libre exercice des cultes dans les enceintes militaires. »

 

Que la gendarmerie de la Sarthe respecte la loi

Rédigé par Libre Pensée 72

Publié dans #laïcité

Repost 0
Commenter cet article